Monet_Claude_The_Galettes

 

" Les Galettes  "


Claude Monet, 1882

 

Et oui, en cette période d’Epiphanie , il n'y pas meilleur moment pour parler de ce tableau!


De Février à Avril 1882, Monet séjourne à Pourville vers Dieppe dans l'hôtel-restaurant-casino du village s'appelant "A la Renommée des Bonnes Galettes ".


Cet établissement est détenu par un certain Paul Antoine Graff. A cette époque, Monet est fauché (...comme "les blés" mais çà, c'est un autre tableau d'un autre peintre...). Par chance la famille Graff, de nature sympathique et généreuse, accepte de se faire tirer le portrait si on peut dire par Monet en échange de sa pension.


Monte fera deux portraits, l'un du Père Paul, l'autre de sa femme avec sa chienne Folette et un troisième tableau.... devinez..... " Les Galettes " bien sûr!


Deux belle galettes dorées à souhait avec à côté d'elles une carafe que l'on suppose être remplie de cidre vue la couleur et puis... un couteau aussi noir qu'effilé... couteau noir d’ailleurs qui tranche (justement!) avec le reste de la composition.


Ce couteau fait beaucoup parler car plutôt que d'être posé vers les galettes qui attendent d'être coupées, il désigne la signature de Monet... oui l'ambiance devient pesante tout d'un coup...


Un étude un peu (pour pas dire franchement ) psychanalytique du tableau porterait à penser que les 2 galettes représentent Alice et Monet, Alice avec qui il créera une famille recomposée (si si, çà existait déjà!).


Alice, qui est encore la femme d'Ernest Hoschédé, est restée seule à Roissy avec la marmaille (les 2 enfants de Monet + les 6 qu'elle  a eus avec Ernest). .. Et oui, pour Alice, pas d'hôtel-resto-casino ni de galettes non plus ( aujourd'hui çà , ça  passerait pas!)


Cette toile peut être vue donc comme la représentation des conflits internes de Monet car Alice, qu'il aime, ne lui est pas complètement acquise en raison de leur situation délicate ,pour l'époque ,car le scandale n'est pas loin.En effet, la femme de Monet est décédée et Ernest, le mari d'Alice est parti en courant ( quand je vous disais que l'ambiance était pesante...)

 

Bon sinon, ces galettes, elles ont l'air bonnes non?